Plaidoyer pour les droits de l’Homme et de la citoyenneté

Le monde connaît actuellement un recul des droits humains et les signes de cette régression sont visibles aux quatre coins de la planète.

Le rapport annuel 2022-2023 d’Amnesty International pointe tous les manquements dans le monde et particulièrement en France.

Discrimination raciale, antisémitisme, impunité des policiers impliqués dans des violences, liberté d’association et d’expression, droits des personnes réfugiées ou migrantes, conditions de détention inhumaines, violences faites aux femmes. Mais aussi droit à un environnement sain et durable non respecté, démocratie bafouée.

Nos jeunes ne connaissent pas toujours ces droits et sont peu informés des atteintes, qui pourtant peuvent  impacter leur vie.

De plus un travail sur l’oral initié dans tous les niveaux d’enseignement depuis quelques années en France, peut être mis à profit et élargi.

Une action phare de la LDH à destination des jeunes

Le concours de plaidoyer propose un travail de réflexion, de recherche et d’argumentation qui peut se faire dans le cadre scolaire.

Ce projet vise à améliorer la confiance en soi des jeunes. Il le fait en développant leurs compétences psychosociales à travers la construction en équipe d’un argumentaire et sa présentation orale.

Public visé

Lycéens, BTS et collégiens des classes de 3ème

Objectifs

  • Permettre aux jeunes, citoyennes et citoyens de demain,  de prendre conscience des problèmes relatifs aux droits humains, d’approfondir leur réflexion sur la société dans laquelle ils vivent.
  • Aider à susciter et exprimer un engagement pour une cause.
  • Construire en équipe  un argumentaire en complément ou dans le cadre d’un travail scolaire, avec les professeurs de français, d’histoire géographie, d’économie…
  • Présenter oralement, devant un public, un plaidoyer en faveur d’un droit qu’ils défendent, pour sensibiliser d’autres personnes.

Un travail en équipe avec la Ligue des Droits de l'Homme

Préparation

Les élèves doivent obligatoirement se préparer en équipe de 2 ou 3. Ils effectuent un travail collectif de recherche, d’organisation, d’argumentation, de transmission et de mise en forme orale.

Contenus des plaidoyers

Choix libre d’un thème relevant des droits de l’Homme, de la citoyenneté, des discriminations ; apports attendus de statistiques vérifiées, d’exemples, et d’une conclusion positive (où trouver de l’aide…).

Restitution

Les jeunes choisissent soit un seul orateur soit plusieurs pour assurer la restitution.

Durée de la prestation

La prestation dure de 4 à 6 mn pour les collégiens, de 5 à 8 mn pour les plus âgés.

Les étapes du projet

1 • Les membres de la LDH rencontrent les professeurs des établissements qui souhaitent s’engager. Ils leur présentent les objectifs de l’action et les modalités du concours.
2 • Chaque classe participante est rencontrée (1h) pour présenter le concours. Des thèmes tels que les droits de l’Homme, les discriminations, des extraits de plaidoyers, les étapes et le calendrier du concours sont abordés.
3 • En cours d’année, intervention de la LDH dans les classes participantes pour animer une séquence de mise en voix, de posture (1h30 à 2h par classe) par l’intervention d’un comédien.
4 • Présélection de plaidoyers dans chaque classe participante (1h) en février mars.
5 • Organisation de la finale départementale à Dax en mai devant un jury départemental en présence des parents et des institutions. Goûter offert à tous et remise de prix et des diplômes.
C’est une valorisation importante : ils nous interpellent et nous les écoutons.

Ce travail peut aussi enrichir leur curriculum vitae.
Tous les participants reçoivent un diplôme en récompense.

Ils deviennent « Ambassadeur » et « Ambassadrice » des droits, et ils en sont très fiers !

Retour en haut